RADIOS FRANCAS : INTERVIEW DE CARINE ET SARRA

Bienvenue dans les coulisses des Espaces Educatifs avec Sarra et Carine pour une interview exclusive ! 

Elles vous racontent comment s’est passé le confinement pour La Passerelle et comment on imaginait le déconfinement et l’été dans les quartiers.

 L’interview date du 13 mai et les mesures changent régulièrement..
Aujourd’hui Carine et Sarra préparent l’été tout en restant vigilantes et en respectant les mesures gouvernementales !

COMMENT VA SE PASSER LE DÉCONFINEMENT ?

LA REPRISE DES ACTIVITÉS POUR LA PASSERELLE

Suite à la crise sanitaire actuelle, à l’allocution de l’Etat de ces derniers jours, aux décisions prises par la Ville et les associations de Quetigny, le conseil d’administration de la Passerelle a fait le choix d’une reprise de ses activités socioculturelles en septembre 2020.

Nous précisons que ce sont les activités socioculturelles qui reprendront en septembre et non l’activité globale de la structure.
En effet, La Passerelle propose également des actions et animations tous publics !

Concrètement comment va se passer le déconfinement ?

Dans un premier temps nous allons travailler autour de la mise en place d’une organisation permettant à la Passerelle d’accueillir du public en toute sécurité en établissant un protocole de reprise du travail : identifier un sens de circulation dans le bâtiment, mise à disposition de gel hydro alcoolique, utilisation du masque, marquage au sol pour la distanciation physique (et non sociale), acquisition de produits d’entretien virucide, ….

Cette phase de désinfection réalisée, nous mettrons en place des permanences afin de vous permettre de revenir à la Passerelle pour revoir l’équipe et échanger, dans la convivialité évidemment. Cette phase va être essentielle pour RENOUER le lien et PERMETTRE d’adopter les gestes barrières tout en les dédramatisant, car le virus risque de perturber notre quotidien encore plusieurs mois.

Puis, nous envisagerons de proposer des actions, animations et initiatives à TOUS les publics.

ATTENTION : A ce jour, nous ne sommes pas en mesure de planifier ces étapes sur un calendrier.

Sachez néanmoins que l’équipe n’a jamais été aussi motivée pour traverser cette période.
Nous pensons même qu’elle peut être une passerelle pour nous ré-inventer.

PRISCILLA, ANIMATRICE COUNTRY NOMMÉE « DIRECTOR NTA »

Priscilla, c’est l’animatrice danse Country à La Passerelle, mais pas que !
C’est une animatrice engagée, toujours souriante et passionnée de Country.

Son engagement et sa passion ont été récompensés récemment puisqu’elle a été nommée, à titre bénévole, « Director NTA » en charge de la région Est de France.

Rien que ça !
Mais « Director NTA », ça veut dire quoi ?

NTA signifie National Teachers Assocation, c’est un organisme associatif basé aux Etats-Unis qui propose des formations techniques de la danse Country dans le monde et sur laquelle se base une grande partie des professionnels (chorégraphes et compétiteurs) nationaux et internationaux du milieu.


C’est par cette association qu’elle a pu organiser les sessions de formation à La Passerelle ces deux dernières années.


Concrètement, en tant que « Director NTA », ses missions sont :
– de promouvoir et valoriser la technique de la danse Country
– d’organiser des sessions de formation
– d’être l’interlocutrice des clubs de la région Est de France souhaitant organiser ces sessions…


Son objectif final sera d’être elle-même formatrice NTA dans 2 ou 3 ans.


Tout ce qu’on peut lui souhaiter, c’est du bonheur dans cette belle et nouvelle aventure..

Son blog avec pleins de choses dedans !

QUETIGNY ARCHIVES : NOUVEAUTÉ

En septembre 2019, Jean-Pierre Millot, habitant de Quetigny et bénévole à La Passerelle, éditait un livre intitulé Quetigny Archives : histoires d’hier et rues d’aujourd’hui, dans lequel il regroupait les informations trouvées aux archives.

L’ORIGINE DU PROJET

Bénévole au sein de l’accompagnement à la scolarité, l’idée de faire participer les enfants à un projet autre que l’aide aux devoirs s’est imposée. Jean-Pierre a donc fait travailler les enfants sur l’origine des noms des rues de Quetigny.
Pourquoi rue Pasteur, rue du Cromois, ou encore rue Ronde ? À toutes ces questions chaque enfant devait pouvoir répondre par des recherches accompagnées sur internet.

HISTOIRES D’HIER ET RUES D’AUJOURD’HUI

Jean-Pierre a donc préparé le travail sur les noms de rues en amont et s’est attelé à des recherches : les allers retours aux différentes Archives (Départementales et Municipales) ont été nombreux !
Rassemblant ainsi une masse importante d’information, il a décidé de tout rassembler dans un livre intitulé Quetigny Archives.

Quetigny Archives : histoires d’hier et rues d’aujourd’hui a été tiré en 100 exemplaires en septembre 2019 et a été réédité en février 2020 en 50 exemplaires.

PROMENADES D’ÉTÉ

Fin 2019, Jean-Pierre a trouvé un texte de Clément-Janin Promenades d’été, dans les cartons des Archives Départementales.
Bien à l’abri de tous les regards indiscrets, ce texte qui parle de Quetigny et met en lumière certains aspects de son l’histoire a été dépoussiéré par Jean-Pierre pour le remettre en lumière !

LES LIVRES EN VENTE

RETOUR EN IMAGES : LA REGGAE SOUPE

Samedi 15 février, c’était la 2ème édition de la Reggae Soupe à Quetigny !

L’objectif ? Lutter et sensibiliser contre le gaspillage alimentaire en cuisinant des légumes moches, mal calibrés, invendus.
Pour en savoir plus sur le mouvement

1ère étape : récupérer les légumes !

Merci à la Ferme de la Noge et la Banque Alimentaire pour leurs légumes.
Nous avons récupéré 90 kilos de légumes.

2ème étape : gérer le jour J

Dès 8h, installation des stands, sous le brouillard, sur la place Centrale.

Ensuite, de 9h à 13h, les passants étaient conviés à aider la vingtaine de bénévoles pour éplucher les légumes, les laver, les couper, les mixer.

Puis, une fois la soupe prête, c’était distribution et dégustation !

Sans oublier… le compost qui va directement dans les composteurs des jardins partagés du Grand Chaignet !

LA REGGAE SOUPE EN IMAGES

VIDE DRESSING

 A La Passerelle, on aime le recyclage, le seconde main, l’accessibilité, l’économie circulaire et tout ce qui s’ensuit.

Alors quoi de mieux qu’un ….

VIDE DRESSING (ET UNE BRADERIE VÉLOS par l’atelier bicloune)
DIMANCHE 29 MARS 2020
DE 10H à 18H, À LA PASSERELLE

Ce vide dressing est organisé par le groupe jeunes afin d’autofinancer des vacances à Porto.

Si vous avez des vêtements que vous ne portez plus, c’est le moment d’en faire un heureux ! 🙂
Ou si vous souhaitez refaire votre garde robe, c’est l’occasion !

Facebook 

RETOUR EN IMAGES : LA SOIRÉE DES BÉNÉVOLES

Les bénévoles de La Passerelle sont merveilleux et nous n’avons pas toujours l’occasion de leur dire.
C’est pourquoi, vendredi 31 janvier, nous avons fait, pour la première fois, une soirée spécialement dédiée aux bénévoles.

Pour une fois, il n’était pas question de ramener quelque chose à manger, de nous aider en cuisine ou de donner un coup de main pour installer les salles, car les salariés se sont occupés de tout !

Du repas…

De l’apéro…

Rien de mieux qu’une bonne marquisette !

De l’animation…

Il faut bien compter les points pour avoir un gagnant !

Une belle soirée pour se retrouver, papoter et rigoler !

LA SOIRÉE EN IMAGES

LA CANTINE REVIENT !

LA CANTINE C’EST QUOI ?

La cantine de La Passerelle c’est des repas à thème afin d’autofinancer des vacances en famille à Saint-Malo.
Pour tout savoir sur le projet

Chaque repas est préparé par les familles et est ouvert à tous.

Après le succès des 3 premiers repas, Kosovar, Syrien et Cambodgien, les familles sont déterminées plus que jamais !

LES REPAS À VENIR

Le 10 février :
il faudra aimer le fromage pour venir à ce repas montagnard

Le 16 mars :
venez découvrir ce que l’on mange à la Réunion
COMPLET

Le 17 avril :
un couscous, ça vous tente ?
COMPLET

PRIX ET HORAIRES

Prix :
12€ / personne, boisson inclue

Horaires :
12h-14h

Si vous avez envie de soutenir le projet, de bien manger et de passer un moment convivial, alors n’attendez pas pour vous inscrire par mail, téléphone, ou directement à l’accueil.

RETOUR EN IMAGES : LES ATELIERS DE PROGRAMMATION

LE PROJET

Depuis octobre 2019, les collégiens de l’accompagnement à la scolarité participent aux ateliers de programmation.

Ce projet a été mis en place dans le cadre de l’ouverture culturelle pendant l’accompagnement à la scolarité : l’objectif étant d’élargir les centres d’intérêts des enfants et promouvoir l’apprentissage de la citoyenneté à travers des ressources culturelles, sociales et économiques.

Une fois par mois donc, les 12 collégiens visionnaient des courts-métrages, avec Elen Bernard, de l’association Plan 9, et les animateurs.
A la suite de ces visionnages, ils partageaient et échangeaient leurs points de vus. L’objectif était de développer leur esprit critique.

Après avoir visionné une vingtaine de courts-métrages, ils ont du en choisir 5 pour les présenter au Cinéma Cap Vert, dans le cadre de Quetigny fait son cinéma, le mardi 22 janvier.